Dossier : Start-Up

 

Retour sur la Silicon Valley : VII Press Tour
http://discover-it.fr/2011/12/03/retour-sur-la-silicon-valley-vii-press-tour/

Liste de 27 start-up sur Internet dans le Nord Est de la Callifornie
http://mashable.com/2007/07/19/tech-startup-northeast/

StartupSmart un site d’information dédié aux start-up et à ceux qui veulent entreprendre. A explorer pour un tour d’Australie de l’entrepreneuriat :
http://www.startupsmart.com.au

 12 tendances de la consommation incontournables pour 2012 :
http://trendwatching.com/fr/briefing/

Le Comité Richelieu présente son Livre Blanc 2012 pour les PME innovantes
http://www.comite-richelieu.org/article/706/le-comite-richelieu-presente-son-livre-blanc-2012-pour-les-pme-innovantes

Sélection de 10 nouvelles idées et opportunités de start up repérées dans le monde entier en 2010. Ces entreprises offrent un avant-goût de ce que notre avenir nous réserve :
http://www.springwise.com/springwise/businessideas2010/

Sélection de 10 nouvelles idées et opportunités de start up repérées dans le monde entier en 2011. Ces entreprises offrent un avant-goût de ce que notre avenir nous réserve :
http://www.springwise.com/springwise/businessideas2011/

Sélection de 10 nouvelles idées et opportunités de start up repérées dans le monde entier en 2012. Ces entreprises offrent un avant-goût de ce que notre avenir nous réserve :
http://www.springwise.com/springwise/top-10-business-ideas-opportunities-2012/

Connectivité, machines intelligentes, et nouveaux médias font parties des facteurs clés qui doivent nous amener a repenser notre manière d’organiser le travail, et a réfléchir aux compétences et aptitutes que nous devons développer pour contribuer à un avenir plus productif. Ce rapport analyse les principaux moteurs qui vont remodeler le paysage de notre organisation du travail et identifier les compétences clés nécessaires travaux dans les 10 prochaines années.
http://www.iftf.org/system/files/deliverable/SR-1382A%20UPRI%20future%20work%20skills_sm.pdf

Les meilleures idées de business de 2011

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/bonne-idee-de-business/

Dossier : Convaincre à coup sûr – Conférence Forum Ecobiz

 

Ce jeudi 20 octobre 2011, le Club est intervenu lors du 4ème Forum Côte d’Azur Ecobiz des Réseaux et Communautés d’Entreprises à la CCI de Nice en organisant un Speed Business Meeting et auparavant au travers d’une Table Ronde sur le thème : « Convaincre à coup sûr ses clients, ses collaborateurs, son N+1, son public »

Vous trouverez ci-après le détail des intervenants et de leurs interventions et les liens pour télécharger leurs supports de présentation.

Animation :

Cofondatrice du cabinet « Human Capital Development » , Béatrice SCHNEIDER base ses actions de formatrice et de coach en entreprise sur la pensée créative, l’intuition, la planification stratégique et l’action.
Créant ses propres supports et plans pédagogiques, elle élabore des techniques originales d’animation, tels que les « Cafés Coach » qui permettent de sensibiliser, une fois par mois, les entreprises de la région PACA à l’efficacité et aux bénéfices de la formation continue et du Coaching.
Master coach certifiée, formée à l’analyse transactionnelle, la PNL, la Process Communication et la Communication Non Violente, elle excelle dans des domaines tels que la gestion de crise et de conflits, la gestion des émotions et du stress.

 

Interventions :

 

Psychologie de la persuasion

Diplômé en marketing et auteur de livres et sites en psychologie évolutionniste et psychométrie, Philippe GOUILLOU a concilié les deux pour aider les entreprises à bénéficier dans leur marketing et leur communication des dernières découvertes en psychologie et en neuromarketing.
Pour sa présentation, il a choisi de dévoiler quelques découvertes récentes amusantes, notamment dans le domaine de la Cognition Incarnée (Embodied Cognition). La version rédigée de son intervention avec toutes les références bibliographiques est téléchargeable sur son site Evopsy :
Vers le site Internet Evopsy »

 
L’art de convaincre un client

Frédéric BOUTEILLER met à votre disposition 32 ans d’expertise dans tous les postes de la fonction commerciale et sa passion pour le commerce. Il a crée IDFIX Formation depuis 6 ans et construit sa notoriété sur la formation des équipes commerciales ( vendeurs, commerciaux, managers commerciaux). Il accompagne au quotidien des PME-TPE- Créateurs d’Entreprises dans tous les secteurs d’activités. Il vous permet de « Vendre votre Savoir »
Son intervention est axée sur l’Art de convaincre un client.

 
Convaincre ses collaborateurs

Pascal TREMBLAY est un ancien Handballer de niveau national qui a une expérience de 13 ans de management en multinationales et PME. Coach, Maître Practicien PNL, il a créé Access To Performance, société de formation certifiée par CRESTCOM International et d’accompagnement de dirigeants (Conseil & Coaching).
Pour son intervention, il a choisi de détailler l’importance de la synchronisation au sein de son équipe, seul moyen de créer le canal de communication entre tous.

 
Convaincre son N+1

Après 10 ans d’expérience en informatique et 20 ans de management au sein d’une multinationale à Sophia Antipolis, Alain AZENCOTT, Coach certifier COS® a co-créé TAFA qui propose une méthode innovante associant la formation avec l’accompagnement individuel.
Pour son intervention il a choisi de montrer comment l’étude de la « Carte du Monde » permet à chacun de convaincre son N+1.

 
Convaincre son public

Véronique LEROY a 20 ans d’expérience dans le marketing et l’événementiel et est maintenant Chargée de Formation au sein de Formation-Négociation.com. Elle est également Secrétaire Générale de l’association de prise de parole en public Toastmaster Côte d’Azur.
Son intervention détaille quelques-uns des moyens les plus efficaces de convaincre un large public.

 

Dossier : Entreprises, Déficit Actuel et Finances Publiques

29.09.10 – PLF-PLFSS 2011 : Le MEDEF souligne l'exigence d'un rétablissement des finances publiques sans pénaliser la compétitivité

 

Pour Laurence Parisot, Présidente du Medef, « les déficits et la dette sont un maelström dans lequel nous pouvons tout perdre. Je salue la volonté du gouvernement d'engager une stratégie d'assainissement de nos finances publiques. Mais les recettes futures dépendent de la bonne santé et de la compétitivité de nos entreprises. Il est donc indispensable de maintenir les dispositifs qui stimulent le développement des TPE et des PME, la recherche et l'innovation, et la création d'emplois. C'est à cette condition que la sortie de crise se fera par la grande porte ».


I / L'ampleur des déficits actuels et de notre dette publique est le résultat d'un processus de dégradation continue des finances publiques depuis plus de 30 ans. La part de la dette publique dans le PIB est passée de 21,1 % à 67,4 % entre 1978
et 2008. La crise économique a aggravé cette situation avec une dette publique supérieure à 83 % du PIB fin 2010. Une consolidation budgétaire est indispensable pour l'avenir de notre pays. Corriger la trajectoire de la dette est impératif. Dans son rapport public annuel 2010, la Cour des comptes rappelle que si « la croissance du PIB et de la masse salariale ainsi que l'élasticité des recettes publiques étaient plus faibles » qu'attendues, la dette pourrait approcher 100 % du PIB en 2013. C'est le niveau de vie de chaque Français et notre potentiel de croissance qui sont en jeu ainsi que notre crédibilité. L'engagement du gouvernement, d'une part, de geler en valeur les dépenses (hors dette et pensions) et, d'autre part, de réduire certains avantages fiscaux, prend la mesure de l'enjeu.


II / Toute réflexion sur les finances publiques doit s'inscrire dans un cadre européen
La stabilité de la zone euro exige de renforcer la gouvernance économique de l'Europe. La France doit s'inspirer des exemples de nos voisins qui ont déjà mené d'importantes réformes dans ce domaine. L'Allemagne a, par exemple, fait le choix d'inscrire, en juin 2009, dans sa Loi fondamentale une nouvelle règle limitant le déficit de l'Etat fédéral à 0,35 % du PIB à partir de 2016 et imposant un équilibre structurel aux Länder en 2020. La convergence fiscale franco-allemande doit permettre d'orienter la structure des prélèvements obligatoires vers la compétitivité. Le Medef rappelle que le poids des prélèvements sur le coût du travail joue en défaveur de la France. Le coût horaire de la main d'oeuvre est de 33,2 euros en France, de 30,6 euros en Allemagne et de 28,2 euros pour la zone euro.


III / Les expériences réussies d'assainissement des finances publiques, permettant une stabilisation puis une réduction de la dette sans pénaliser la croissance, sont celles qui ont été fondées principalement sur une réduction de la dépense publique. Un effort continu est utile, mais il ne dispense pas de nécessaires réformes structurelles. Réussissons aujourd'hui la réforme des retraites et commençons dès à présent à préparer la réforme de l'assurance maladie.

IV / Le rééquilibrage des finances publiques suppose une augmentation des recettes par une dynamisation de la croissance, qui ne peut venir que des entreprises
La préservation du Crédit Impôt Recherche (CIR) et la pérennisation pour les PME de son remboursement anticipé sont stratégiques. Son effet de levier est considérable sur les investissements privés de recherche et développement qui sont les gisements de la croissance de demain. Le CIR participe également à l'attractivité de notre territoire en incitant les entreprises étrangères à installer, investir, développer l'emploi sur notre territoire. Le Medef se félicite également de l'extension de l'ISF PME aux entreprises innovantes de moins de 2 000 salariés alors que ce dispositif (proposé pour la première fois dans « Besoin d'air », page 72, Seuil, janvier 2007) a montré toute son efficacité. Toute restriction serait en revanche de nature à pénaliser de nombreuses PME en recherche de financement. Ces choix seront de nature à favoriser le financement de la recherche et l'innovation, le développement des entreprises et la création d'emplois.


V / Ce sont les entreprises qui créent la richesse
Pour Marie-Christine Coisne-Roquette, Présidente de la commission Fiscalité du Medef, « il est particulièrement préjudiciable d'alourdir les charges des entreprises qui aggraverait le coût du travail et pèserait sur la compétitivité ». Le Medef constate que plusieurs mesures vont pénaliser les entreprises à hauteur de près de 7 milliards d'euros de prélèvements obligatoires supplémentaires, dont notamment :
– soumettre au « rabot » de 10 % les dispositifs favorables au financement des PME va pénaliser leur capacité d'investissement ;
– revenir sur les mesures d'incitation aux investissements productifs outre-mer fragilisera les PME ultramarines, alors qu'elles se caractérisent par une insuffisance structurelle de fonds propres, et pourrait compromettre le développement de l'Outre-mer ;
– le Medef rappelle son opposition à l'annualisation des « allègements de charges » qui visent à compenser partiellement le coût du travail qui demeure très élevé en France par rapport à nos voisins européens. Pour Jean-François Pilliard, Président de la commission Protection sociale du Medef, « un tel alourdissement des charges des entreprises sur les bas salaires est un coup dur pour l'emploi et le pouvoir d'achat, en particulier dans les entreprises de main-d'oeuvre. Cette mesure pénalise injustement toutes les entreprises qui se sont engagées depuis longtemps à développer un treizième mois à leurs salariés » ;
– la hausse du forfait social sur l'intéressement, la participation et autres dispositifs d'épargne salariale est tout à fait contraire à la volonté de renforcer l'association des salariés à la performance de l'entreprise et serait un mauvais signal au moment même où l'on souhaite développer et orienter l'épargne salariale en vue de la retraite ;
– la mise à contribution des assureurs pour financer la dette sociale risque de fragiliser l'un des principaux financeurs de l'économie ;
– la suppression du taux réduit de TVA sur les offres « triple play » et les abonnements téléphones mobiles pénaliserait un secteur économique en expansion et créateur d'emplois.


VI / Une priorité nationale : l'emploi
– Le Medef demande instamment la reconduction du dispositif « zéro charge TPE » qui a contribué à la création d'un million d'emplois dans les petites entreprises. Celles-ci sont aujourd'hui le plus en capacité d'embaucher pour peu que leur environnement les y encourage.
– La formation professionnelle est un levier fondamental des politiques de l'emploi. Le Medef regrette la ponction de 300 millions d'euros sur le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, dont les ressources proviennent d'un pourcentage des contributions formation professionnelle continue versées par les entreprises : ce transfert de charges diminue d'autant les moyens que les partenaires sociaux et l'Etat avaient d'un commun accord décidé d'allouer à la qualification ou à la requalification des salariés et demandeurs d'emploi en vue de leur insertion et évolution professionnelle dans les entreprises.

 

Dossier : Réseaux d’affaires et Organisations des Alpes Maritimes

Les collectivités locales et publiques :

Chambre de commerce et d'Industrie de Nice Côte d'Azur (CCI)
La Chambre de commerce et d’industrie de Nice Côte d’Azur est l’animateur économique des Alpes-Maritimes. Elle est le « parlement » et le porte-parole des 66 500 entreprises du département, dont 11 500 de l’industrie, 20 000 du commerce et 35 000 de services. Soit un total de 290 000 emplois. Partenaire de ces entreprises, elle leur apporte des services dans toutes les phases de leur développement. Pour fonctionner, la CCI a besoin de dirigeants d’entreprises compétents et disponibles, qui mettent bénévolement leur expertise au service du développement économique du territoire. Ses « membres élus » définissent la stratégie, les actions et le budget de la Chambre de commerce et d’industrie Nice Côte d’Azur qui est gestionnaire des ports de Nice, Villefranche et Cannes. Elle est également actionnaire à hauteur de 25 % de l’aéroport Nice Côte d’Azur. C’est aussi un centre de formation ouvert aux chefs d’entreprise, salariés, demandeurs d’emplois, apprentis, étudiants… pour des métiers dans les secteurs de l’automobile, l’aéronautique ou encore la santé. A travers ses avis, conseils, aides, orientations, la CCI Nice Côte d’Azur sert de relais entre les entreprises et les pouvoirs publics pour faire entendre la voix des chefs d’entreprise et commerçants.

 

Union Pour l'Entreprise des Alpes-Maritimes (UPE 06)
L'Union Pour l'Entreprise des Alpes Maritimes représente sur le département le MEDEF et la CGPME, ainsi que 40 syndicats de branches professionnelles et 20 associations à vocation économique et sociale. L'UPE 06 gére également les élections de 585 mandataires pour 737 mandats assurant une présence permanente dans toutes les instances économiques et sociales : CCI Nice Côte d'Azur, Pôle Emploi, Prud'hommes, CPAM, URSAFF, CRAM, Université, partenaires sociaux … L'UPE 06 fédère plus de 10000 entreprises sur le département. Les missions de l'UPE 06 : défendre et représenter les entreprises, promouvoir l'image et le rôle du chef d'entreprise, développer les valeurs communes autour de l'esprit entrepreneurial, fédérer les stratégies et les actions qui contribuent à la valorisation économique du territoire …

 

Le Groupement des Industries Mécaniques et Electroniques Côte d'Azur (UIMM) 
L'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) est une fédération professionnelle. Elle regroupe 130 syndicats de branche traitant les questions techniques et économiques et 85 chambres syndicales territoriales qui relaient, au plan territorial, l'action de l'UIMM.

 

 

Les clubs d'entreprises et de métiers :

ADBS
Crée en 1963, l'ADBS forte de ses 5000 adhérents professionnels, est la première association professionnelle de l'information et de la documentation en Europe.

 

Association Nationale des professionnels du Marketing (ADETEM Côte d'Azur)
C’est en 1954 qu’est créée l’ADETEM pour partager connaissances et expériences et diffuser les techniques et l’esprit d’un marketing à la française. Sa vocation est triple : 1.) organiser des échanges entre décideurs dans le cadre de Clubs d'échanges professionnels, 2.) assurer une veille active et informer sur les pratiques et les innovations marketing : l’ADETEM constitue une plate-forme de rencontre mais aussi d'information avec la Revue Française du Marketing, l’Annuaire du Marketing,  la revue de presse « Marketing à la Une », le Guide Internet des Sources d’Information Marketing, etc., 3.) être la référence de la profession en matière de méthodes et d’éthique.

 

AFREP Côte d'Azur
L'AFREP Côte d'Azur regroupe les professionnels de la Communication de la Côte d'Azur. L'association réunit tous les profils allant du Directeur de la Communication, au gérant d'Agence, en passant par les conseillers en stratégie et relations publiques, sans oublier les enseignants et les développeurs de nouveaux médias.


Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines (ANDRH)
L'Association Nationale des Directeurs de Ressources Humaines (ex ANDCP) est née en 1947 du besoin ressenti par les responsables de personnel de confronter leur expérience et de résoudre ensemble les problèmes humains qui se posent dans les entreprises. L'ANDRH est une association de près de 5 000 praticiens qui aborde les problèmes sous un angle technique pour servir et faire progresser la fonction RH dans les entreprises et organisations. Ses membres, répartis en 80 groupes locaux, couvrent tout le territoire national.

 

Association des partenaires pour la promotion de l'industrie Méditerranéennes (APPIM)
Créée à l'initiative des industriels azuréens et de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice Côte d'Azur, l'Association des Partenaires pour la Promotion de l'Industrie Méditerranéenne  répond concrètement à des besoins clairement exprimés par les industriels : favoriser le développement des entreprises industrielles par une meilleure connaissance   mutuelle des différents savoir-faire et besoins spécifiques, et valoriser le savoir-faire industriel de la Côte d'Azur.

 

Association des Directeurs et responsables des Services Généraux (ARSEG) 
L'ARSEG est le plus grand réseau professionnel de France consacré aux managers de services généraux. L'ARSEG regroupe plus de 2.000 Directeurs et Responsables de Services Généraux (DRSG) en activité à travers l'ensemble du territoire métropolitain, mais aussi en Belgique, Suisse, à Monaco et dans les DOM/TOM. Les objectifs de l'ARSEG : faire connaître et progresser la fonction, la promouvoir, en étudiant des questions d'intérêt général, créer un contact permanent entre ses membres et entretenir des relations avec les associations tant en France qu'à l'étranger, valoriser la profession et améliorer les connaissances en mettant au service de tous l'expérience de chacun, dans un climat de sympathie et de solidarité.

 

Les Acheteurs de France (CDAF) 
Le CDAF contibue à la promotion de la fonction Achat ainsi qu'au développement des entreprises. Des points réguliers sont effectués pour échanger sur les meilleures pratiques d'achats.

 

Club Business 06 (CB06)
Excellent tremplin relationnel, et véritable accélérateur de business, ce réseau socio professionnel permet de trouver des clients, des fournisseurs, créer des partenariats, partager de bonnes pratiques, échanger des expériences et de favoriser les échanges entre les acteurs économiques du département des Alpes Maritimes.

 

Club des Dirigeants de l'Arenas
Depuis 1991 le Club des Dirigeants de l’Arénas œuvre pour la promotion de notre Centre d’Affaire et pour l’amélioration au quotidien des conditions de vie tant pour les entreprises que de leur personnel. Le Club des Dirigeants de l’Arénas a aussi pour vocation de fédérer les entreprises implantées sur ce centre d’Affaires. Il est important que chacune d’entre elles apporte son dynamisme et son énergie afin d’accompagner les projets du Club et de créer une synergie indispensable au développement du Centre d’Affaires de l’Arénas.

 

Club des Dirigeants de Carros

 

Club des Dirigeants de Sophia Antipolis
Le Club des dirigeants de Sophia Antipolis a pour objectifs stratégiques : 1.) la représentation des actifs de Sophia Antipolis et les entreprises du parc, pour influencer les décisions publiques en étant interlocuteur incontournable des Instituions de la région, 2.) la proposiiton d'actions de développement économique, des projets à long terme pour Sophia Antipolis afin de se différencier par rapport à la concurrence, 3. de communiquer et de promouvoir le parc de Sophia Antipolis, 4.) d'analyser, d'anticiper et de dégager une vision commune dans le but de retrouver l'esprit fondateur de Sophia Antipolis.

 

Centre des Jeunes Dirigeants (CJD)
Le CJD, mouvement patronal né en 1938, rassemble 3300 chefs d'entreprise et cadres dirigeants engagés pour mettre en oeuvre un libéralisme responsable.
L'ambition du CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre l'entreprise à la fois plus compétitive et plus humaine et accompagner dans sa mission, tout jeune dirigeant soucieux d'améliorer sa performance et celle de son entreprise.
Jeune (moins de 45 ans pour les fonctions électives), le « jeune dirigeant » rejoint le CJD pour défendre des valeurs (et non des intérêts catégoriels), se former à son métier de dirigeant-entrepreneur, prendre du recul, rompre son isolement, partager avec d'autres jeunes dirigeants des préoccupations semblables en toute confidentialité et profiter de toute la richesse d'un réseau convivial.

 

Dirigeants Commerciaux de France (DCF)
Les DCF ont pour objectifs de promouvoir la fonction commerciale dans l'entreprise, ils développent aussi des échanges réguliers sur les meilleures pratiques dans les échanges commerciaux. Enfin, ils organisent des visistes d'entreprises, des sessions d'informations sur des thèmes précis.le DCF propose de fédérer et favoriser la mise en réseau grâce à des outils de partage d’information et des événements d’envergure nationale, valoriser la performance commerciale en récompensant l’excellence des entreprises et en stimulant la culture commerciale, sensibiliser les jeunes aux métiers de la vente à travers des concours nationaux et des actions d'information, de découverte ou de formation aux métiers de la vente, soutenir le développement des entreprises par un partage d’expertise et des formations permanentes.

 

Directeur Financier et de Contrôle de gestion (DFCG)
La DFCG est une association de professionnels- Directeurs Financiers et/ou Directeurs de Contrôle de Gestion d'entreprises privées ou publiques (85%). Des enseignants et des conseils d'entreprises dans les domaines de la gestion, des finances et des systèmes d'information en sont également membres (15%). Elle accueille les jeunes professionnels se destinant au plus haut niveau de la profession (5%). Les missions du DFCG : participer à l'enrichissement professionnel de ses membres, par l'échange d'idées et d'expériences, dans le cadre des manifestations et des formations qu'elle organise ou de sa revue Échanges, mettre à la disposition de chaque membre, la richesse du réseau DFCG, structuré en groupes régionaux et en groupes sectoriels pour plus de proximité, développer des contacts avec les associations similaires à l'étranger, notamment au sein de l'International Association of Financial Executives Institutes (IAFEI), susciter la réflexion et le travail en commun pour faire émerger des pôles d'expertise, lui permettant d'être un acteur de référence dans le débat économique, constituer pour ses membres un espace de convivialité et un réseau d'entraide.

 

EthiCum
EthiCum, comme son nom l’indique, est une association reconnue d’intérêt général dédiée à l’Ethique d’Entreprise et des Affaires qui permet aux Entrepreneurs, Chefs, Dirigeants et Cadres d’Entreprise ainsi qu’à des Professionnels Seniors de l’Entreprise d’effectuer une réflexion pragmatique et de mettre en œuvre des actions concrètes sur cette thématique globale. Même si elle porte une attention particulière aux PME, EthiCum s’intéresse à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille ou secteur d’activité, même celles en gestation, car toutes sont concernées par l’éthique. L’une des vocations d’EthiCum est, de facto, de contribuer au développement mais aussi à la pérennisation d’Entreprises socialement responsables. Pour cela, et sans que cela soit la seule voie possible, Ethicum s’appuie sur le concept de Responsabilité Sociétale des Entreprises (R.S.E.) qui couvre trois dimensions : Sociale, Economique et Environnementale que l’on retrouve dans le concept de Développement Durable.

 

Femme 3000
Association créée en 1989, devenue FEDERATION en 1999, "Femmes 3000" a pour mission de donner de la visibilité aux femmes et à leurs projets. La Fédération Femmes 3000 rassemble les femmes pour : augmenter la participation des femmes dans la vie publique, économique et sociale, développer des projets qui les rendent visibles, faire reconnaître leurs compétences, encourager la prise de risque, travailler sur l'égalité des chances dans tous les domaines.

 

Les Femmes Chefs d'Entreprises
Interprofessionnelle, apolitique et non gouvernementale, FCE France est une organisation largement décentralisée où chaque membre a l’opportunité de prendre des responsabilités et de s’impliquer. L’Association a pour objectif premier la prise de responsabilités des femmes chefs d’entreprises dans la vie économique et le renforcement de leur présence dans les instances décisionnelles au niveau local, régional et national.

 

Fenêtre sur Com
Fenêtre sur Com’ est une association de loi 1901 qui regroupe un Forum multi disciplinaire pour les communicants concernés par les relations publiques, les relations presse, la publicité, l’événementiel, l’entreprise, la formation interne, les ressources humaines, la création, le graphisme, les technologies Internet, et dont les activités se déroulent dans le cadre d’une entreprise, d’une agence conseil indépendante, d’une agence de publicité ou d’un établissement public ou privé.

 

Medmultimed
Créée en 2003, MEDMULTIMED est une association qui rassemble tous les entrepreneurs du multimédia et de l'Internet en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. La vocation de Medmultimed est de rassembler les entreprises de la filière en favorisant la découverte, les rencontres, les échanges, dans l'objectif de soutenir et accompagner le développement des entreprises adhérentes.

 

Meeting Professionnals International (MPI)
Le réseau MPI s’adresse à vous tous, acteurs provenant des activités d'organisation de manifestation (institutionnels, annonceurs privés, associations, agences), de gestion de site, de promotion d’une destination, d'hôtellerie, de prestation de services, et des métiers suivants : Responsable de communication, responsable congrès, responsable marketing, directeur de salon, directeur de développement, directeur technique, directeur de conférences, directeur d’exploitation, chef de projet, conseiller exposants, régisseur, concepteur de stand, technicien audiovisuel. MPI Global accueille aussi bien des annonceurs, des agences que des prestataires et ce à pourcentage égal. Plus de 10 000 membres sont directement référencés comme organisateur – meeting planner. L'ensemble de leurs budgets représente plus de 8 milliards d'euros

 

Mouvement Français pour la Qualité (MFQ)
Le MFQ a le souci de rassembler dans son sein, un ensemble d'organisations qui s'engagent volontairement dans des démarches d'amélioration. Adoptant des valeurs communes comme le Partage, capables de mettre en commun leurs points forts, mais aussi leurs champs d'améliorations, persuadées que par l'action collective, sur le chemin de la performance durable, elles auront progressé autant quelles auront aidé à faire progresser. Le MFQ 06 se veut être un outil de rayonnement pour ces organisations, mais aussi un lieu où le plaisir de la rencontre ajoute à l'émulation de la progression.

 

Pari-Paca
Pari-Paca regroupe 8 associations métiers (ADETEM, ANDRH, ARSEG, DCF, CDAF, CJD Cannes & Nice, MFQ, FCE) et organise une fois par an une conférence suivi d'un repas. La 1ère soirée s'est déroulée au Majestic à Cannes en décembre 2009 et a regroupé 180 personnes. Chaque association a organisé sa propre conférence ou AG, selon, dans des salles séparées et l'ensemble des participants s'est retrouvé au dîner. Chaque président a présenté son association. Le thème de cette première manifestation était " L'entreprise un défi transverse " : 6 associations professionnelles le relève. La 2ème soirée s'est déroulée, le 6 mai 2010, au Carlton à Cannes, une conférence a débuté à 18h00 sur le sujet " L'entreprise un défi transverse : découvrons nos métiers", chaque président d'association a présenté son métier à travers 3 principales mutations. Cet évènement à réuni 155 participants et quelques sponsors. La 3ème soirée va se dérouler le 5 mai 2011, contrairement au 2 précédents ce sont les adhérents qui travaillent sur le thème " Etat des lieux des forces et faiblesses de chaque fonction de l'entreprise ", l'association de l'ADETEM et de l'ARSEG a rejoint le groupe.

 

Association internationale des acheteurs et approvisionneurs publics et privés de la santé
Les objectifs de l' ASSIAPS sont de réunir au niveau international les responsables d’achat et d’approvisionnement regroupés d’organismes publics et privés rattachés au domaine de la santé et des services sociaux afin de permettre l’échange d’expertise et de connaissance, de favoriser les échanges entre les professionnels de divers pays qui sont spécialisés dans le domaine d’achat et d’approvisionnement regroupés,de préparer, planifier, organiser et contribuer à la tenue de symposiums, congrès, colloques et séances de formation relatifs à l’achat et à l’approvisionnement regroupés, de collaborer, participer et favoriser le développement de méthodes éprouvées en matière d’achat et d’approvisionnement regroupés, notamment par le développement de logiciels et de publications spécialisées, de recueillir des fonds par tout moyen, notamment par la création, l’administration et l’exploitation de toute activité compatible avec ses droits, pouvoirs et objet, de s’associer avec toute corporation poursuivant des activités économiques ou philanthropiques en relation avec les fins de la corporation. La corporation exercera ses opérations sans gains pécuniaires pour ses membres, et tous ses surplus ou autres excédents seront employés à favoriser l’accomplissement de ces objets.

 

Telecom Valley
Telecom Valley est une communauté euro-méditerranéenne d'acteurs à la pointe de l'inovation en matière de nouvelles technologies de l'information et de la communication (Internet, mobilité, Usages).

 

Union des Conseils en Communication (UCC Paca)
L'Union des Conseil en Communication Méditerranée (UCC) est l'organisation professionnelle qui représente les Agences-Conseils de la façade méditerranéenne (Provence-Alpes-Côte d'Azur et Languedoc-Roussillon). Ces agences exercent une activité de conseil et de création pour les annonceurs (entreprises et institutions) dans de nombreux domaines : publicité, marketing opérationnel, internet, corporate, institutionnel, création d'événements, relations publiques, design et édition, sponsoring… Son objectif est de valoriser l'image de la profession et de défendre les intérêts de ses membres autour de valeurs partagées.


 

 

 

Les clubs d'aide au retour à l'emploi et à la création d'entreprises :

 

AVARAP
Association de cadres en repositionnement profesionnel, animée par des bénévoles, formés spécifiquement à la méthode AVARAP.

 

Nice Côte d'Azur Initiative
NICE CÔTE D'AZUR INITIATIVE est une Plateforme France Initiative (PFI). Cette association loi 1901 s’adresse à tout chef d’entreprise en cours de création ou ayant créé depuis moins de 5 ans sur Nice et son agglomération. NICE CÔTE D'AZUR INITIATIVE lui propose un accompagnement technique et financier pour démarrer dans de bonnes conditions et augmenter ses chances de réussite. L’apport de NICE CÔTE D'AZUR INITIATIVE s’inscrit dans un processus global d’aide à la création et à la pérennisation d’entreprise. Depuis le montage du projet (étude de marché, statuts juridiques et fiscaux, plans comptables, offre de locaux…) en passant par le soutien financier (Prêt d’honneur, Prêt NACRE, PCE, FRG, PROENCIA…) jusqu’à l’accompagnement post-création (soutien d’un parrain chef d’entreprise, échange au sein du Club Créateurs, formation, suivi de l’entreprise…)

 

Réseau Entreprendre PACA
Réseau Entreprendre PACA, association membre de Réseau Entreprendre, rassemble des chefs d'entreprise en activité, désireux d'apporter bénévolement leur aide aux créateurs et repreneurs de PME, selon des méthodes d'entreprise. Sa vocation première est d'accompagner les femmes et les hommes qui entreprennent, en s'appuyant sur le savoir-faire de dirigeants confirmés ("entraînement" au métier de chef d'entreprise dans un milieu de chefs d'entreprise). Ses méthodes visent à : enrichir les nouveaux entrepreneurs de l'expérience de patrons confirmés, éviter leur isolement et susciter chez eux réflexion, anticipation des problèmes, ouverture d'esprit et partage d'expérience, les intégrer dans les réseaux économiques. Cet accompagnement comprend également une aide financière délivrée à titre personnel (prêt d'honneur de 15 000 à 50 000 €) destinée à renforcer les fonds propres de l'entreprise et à créer un effet de levier. Réseau Entreprendre PACA entend ainsi maximiser les chances de réussite des créateurs et repreneurs qu'elle accompagne. L'association fonctionne selon le principe de la réciprocité : les jeunes entrepreneurs bénéficient d'un financement ainsi que de l'expérience des dirigeants « établis » ; ces derniers s'enrichissent quant à eux de l'esprit novateur et du dynamisme des jeunes entrepreneurs.

 

 

Les clubs à vocation caritative :

 

Lions Clubs International
Le Lions Clubs International a été créé en 1917 à Chicago (Illinois, USA). La philosophie de son fondateur, Melvin JONES, assureur et membre d'un cercle d'affaires, peut se résumer de la façon suivante « On ne peut aller bien loin dans la vie si l'on ne commence pas par faire quelque chose pour quelqu'un d'autre ». D'où la naissance d'un Club Service ayant pour devise « We Serve » « Nous servons » dans un esprit de compréhension mutuelle entre les peuples. 90 ans après sa création, le Lions Clubs International compte 1 350 000 membres, hommes et femmes actifs dans 42 000 Clubs, « cellules vivantes» de l'Association, établis dans 201 pays ou territoires.

 

Rotary International
Le Rotary International s'inscrit plus que jamais dans une action de promotion de "l'entente entre les peuples pour un avenir meilleur". Le Rotary International est un mouvement de plus d'1,2 millions d'hommes et de femmes représentatifs de l'ensemble des professions et des domaines d'activités. Après son centième anniversaire 1905/2005, c'est le plus ancien des clubs service internationaux et le plus présent dans le monde : il est à ce jour implanté dans 170 pays. Ces membres revendiquent la valorisation d'une haute éthique civique et professionnelle et développent des programmes dédiés à l'intérêt général. Leurs domaines de prédilections ? La santé et la solidarité, le développement durable, l'éducation, la formation et l'épanouissement des jeunes générations dans leur proche environnement.

 

 

 

Les clubs de citoyens :

La Jeune Chambre Economique (JCE)
La Jeune Chambre Economique Française est un mouvement international de jeunes cadres, de jeunes chefs d’entreprises, de jeunes responsables, qui s’impliquent pour l’avenir de leur cité en menant des actions civiques basées sur des valeurs de liberté d’entreprise, de respect de la loi, de valorisation de la personne humaine. Les actions des Jeunes Chambres Economiques Locales ont trait à l’emploi : promotion de métiers délaissés, accompagnement et insertion de chômeurs, promotion de la création d’entreprise, au développement économique : voyages d’industriels à l’étranger, sensibilisation à l’euro, salons de l’épargne, sensibilisation à la formation continue, à la coopération internationale : opérations humanitaires avec l’Afrique ou l’Asie, projets de développement durable, au civisme : promotion du don d’organe, prévention routière, intégration des personnes handicapées, éducation civique des jeunes, à l'aménagement du territoire : propositions de schémas directeurs, études de faisabilité, réhabilitation de quartiers, à l'environnement : récupération du verre, tri sélectif, parcours environnementaux, à la culture : festivals audiovisuels, musicaux, salons …

 

Dossier : Eco Vallée – projet d’Opération d’Intérêt National

 

Présentation du projet de l' ECO VALLEE :

 

Nice Côte d'Azur : Création de l’ OIN de la Plaine du Var

Nice Côte d'Azur : Aménager NICE : Ville verte de la Méditerranée.pdf (9,58 mb)

Chambre de Commerce et d'Industrie : Un grand projet pour l’économie de la Côte d’Azur

Team Côte d'Azur : Les sites d'activité de Nice

INSEE : Situation économique et démographique de la Plaine du Var.pdf (564,28 kb)

Magazine Municipal de La Gaude : Dossier Spécial : L'O.I.N. pdf (972,83 kb)

 

 

Revue de Presse :

 

060607  Nice Rendez Vous : NICE PLAINE DU VAR Méridia, Opération d’Intérêt National

100108  Nice Rendez vous : NICE PLAINE du VAR Christian ESTROSI et l'OIN 

170108  Nice Premium : Christian Estrosi promet un stade dans la Plaine du Var dans deux ans et demi

180308  WebTimeMedias : Une Eco Vallée, laboratoire du Développement Durable

290609  WebTimeMedias : Schneider Automation va quitter Sophia pour Carros et l'Eco Vallée

030709  WebTimeMedias : Christian Estrosi : mettre en concurrence Sophia et l'OIN serait une absurdité

130709  Le Moniteur  Nice : l’OIN Plaine du Var se prépare pour l’après-crise

011109  Nice Matin : Nice « La plaine du Var ne sera plus inondable dès mars prochain »

081209  WebTimeMedias : L’Eco Vallée face à l’Alliance 3D06 : l’interview de Thierry Bahougne

220909  WebTimeMedias : Nice Côte d’Azur se penche sur la Plaine du Var: l’interview d’Alain Philip

170310  Nice Matin : La première maquette d'Eco Vallée dévoilée.pdf (470,18 kb)

170310  Metro : Un urbaniste pour Eco Vallée.pdf (270,26 kb)

180310  Nice Matin : La vraie maquette d'Eco-Vallée.pdf (224,70 kb)

260310  Le Petit Nicois : Eco-Vallée : Made in USA

280310  Nice Matin : Dossier Ikea – Nice : « La plaine du Var, un site adapté »

080410  Team Côte d'Azur : L'Eco-Vallée de la Côte d'Azur, de grands projets structurants

270810  Le Petit Nicois : « L’opération d’intérêt national, Eco-Vallée est une chance pour les Alpes-Maritimes »

151010  Nice Rendez vous : NICE SOIRÉE DÉBAT ÉCO-VALLÉE « Le grand défi du 21ème siècle »

131210  Chambre de Commerce Italienne Nice : Eco Vallée : un projet phare des prochaines décennies

161210  Team Côte d'Azur : Eco Vallée : Le quartier des Moulins a célébré sa transformation le 11 décembre

110114  Team Côte d'Azur : Eco-Vallée : Orientations du projet du Pôle d’échange multimodal de Nice Côte d’Azur

110307  Team Côte d'Azur : Grand Arénas : Le Centre international d’Affaires de la Côte d’Azur

110314  Team Côte d'Azur : EcoVallée : Inauguration de la centrale photovoltaïque du Parc d’Activités LogistiquesL'opération

Dossier : Le Marketing de contenu

Définition du Marketing de contenu :

Offrir à ces clients des informations utiles et pertinentes, dans le but d'amorcer une relation de confiance, avec les clients potentiels, et de favoriser le dialogue et les liens avec les clients actuels. Le marketing par contenu permet d'accroitre la visibilité de l'entreprise, et contribue à la formation des employés et des partenaires.


 

Marketing de contenu : qu'est-ce que c'est, et pourquoi l'implanter ?

 

 

 

"Portez-vous attention à la publicité dans les médias imprimés ? cliquez-vous sur les bandeaux web ? êtes-vous attentif à la publicité télévisée ?  lisez-vous les courriels promotionnels ? probablement pas. Or pourquoi vos clients le feraient-ils ? Nous sommes bombardés par prêts de 3000 messages promotionnels par jour, tous plus superlatif, les uns que les autres. Il n’est donc pas surprenant que nous leur accordions peu d’attention ou de crédibilité. À titre de consommateurs, vous êtes maintenant en contrôle. Quand vous cherchez un produit ou un service, vous vous tournez vers le web, n'est-ce pas ? C’est la voie qu’empreinte 90% des acheteurs en B2B. Sur le web vous devez cherchez des informations qui font de vous un acheteur plus averti. N'est-ce pas ? Bien vos clients font la même chose. C'est pourquoi vous devez leur offrir des informations utiles et pertinentes, qui faciliteront leur processus d’achat, leur travail et même leur vie. C'est ça le marketing par contenu, et cela fonctionne. Mais vous n'êtes pas obligé de me croire. Voici ce que ces experts en marketing en pensent :  Seth Godin, l'un des principaux leaders d'opinion en Amérique dit "Content Marketing is the only marketing left, today it's all about compelling content." dit M. Seth, un auteur, blogger et conférencier bien connu … Selon trois études américaines près de 30% des budgets marketing sont alloués à la création de contenu,  un progression qui selon elle augmentera rapidement,  pourquoi les experts essence le marketing par contenu, pourquoi les entreprises l’implantent de plus en plus, parce que ces retombées sont importantes … Cette stratégie favorise le dialogue et renforce les liens avec les clients actuels, par conséquent elle rehausse les ventes croisées et la rétention de la clientèle. Plus important encore,  elle accroit la visibilité de l’entreprise, notamment par le biais des engins de recherche et permet d’amorcer une relation de confiance avec les clients potentiels, et oui cette confiance, si difficile à obtenir, mais combien essentielle. Une plus grande visibilité, combinée à une confiance accrue favorise les ventes à cout sur. Et finalement, le marketing par contenu contribue à la formation des employés et des partenaires. Elle accroit donc la productivité des entreprises qui ont font usages. Vous devez penser hum, c’est intéressant, mais mon marché est particulier et mon budget est restreint, est-ce vraiment pertinent pour moi ? N’ayez aucune crainte, vos clients requièrent cette information et qui peut lui l’offrir : vous. 5 grandes tendances vous incitent à emprunter cette voie, 1. Les gens en ont assez de tous ces messages promotionnels, ils sont plus avertis et y associent peu de crédibilité, 2. Privé de revenu les médias traditionnels offrent moins d’information. 3 Grâce à Internet les gens sont maintenant en contrôle et cherchent des informations véritablement utiles, 4. Les entreprises sont plus au fait des besoins de leurs clients grâce au CRM et à leur outil de gestion. 5. La technologie permet maintenant aux entreprises de toutes tailles de rejoindre directement leurs clients. De fait, les possibilités de diffusion de contenu sont nombreuses, et souvent sans frais, on n’a qu’à penser au référencement organique (naturel), aux médias sociaux, aux campagnes de courriels, aux contributions éditoriales, au marketing viral …  Heureusement pour les PME, l’impact du marketing par contenu ne demande pas un budget important, mais plutôt d’une stratégie cohérente et efficace." PODMEDIA

Dossier : Le Networking Social

 

 

Un réseau social se définit comme étant constitué d'un ensemble d'unités sociales, et des relations que ces unités sociales qu'entretiennent avec les autres. La valeur d'un réseau croît en principe en fonction du carré du nombre de ses connexions.

Les pouvoirs publics parlent de clusters, de technopôles et de pôle de compétitivité. En entreprise, on parle d'attitude client, de collaboration, d'entreprise étendue.

 

Les réseaux sociaux en quelques chiffres 

 

 

  • Sur les 10 sites les plus populaires par leur influence, Google, YouTube, Windows Live, Yahoo, Wikipedia, Msn, MySpace, Wikipedia, Facebook, Blogger, Yahoo Group, 5 sur 10 sont des sites de Networking social
  • En 2008, il a été dépensé 1.6 milliards de dollars en publicité sur les sites de Networking Social
  • Google a racheté YouTube, en 2006, pour pour 1.6 milliards de dollars
  • Wikipedia : 75 000 contributeurs, 10 000 000 d'articles, 250 langues
  • 57% des utilisateurs d'Internet sont membres d'un réseau social
  • Le nombre d'utilisateurs d'internet est estimé à 1 319 872 109, en 2007 la population estimée de la Chine est de 1 321 851 888 personnes
  • Début 2008, 70 millions d'utilisateurs actif sur Facebook, 330 000 américains / jours ouvrent un compte sur MySpace, 110 millions d'utilisateurs actif sur MySpace, 1 américain sur 4 utilise mySpace.com
  • 1 560 000 articles édités tous les jours, sur les blogs, 65 000 par heures, 1 083 par minutes  

 

 

 

Interview de Nicolas Moinet sur les réseaux humains

 

 

« Vous avez tout à fait raison. On n’a tendance souvent à voir des réseaux là ou il n’y a en a pas, parce que l’on n’a souvent une vision un peu extensible et fausse du réseau. Alors pour faire simple, parce que l’on pourrait passer des heures à définir ce qu’est un réseau, on peut regarder simplement l’étymologie du mot réseau, et réseau ça vient de rete, ça vient de filet, un réseau, et on le voie bien chez les Anglo-saxons avec le terme network, un réseau c’est un filet qui travaille, donc c’est relier des personnes entres elles sur un mode de coopération souple, pour recueillir de l’information, des opportunités, pour gagner en liberté d’action et tout cela, sur un mode individuel. Dès que l’on aborde le sujet des réseaux, il y a une sorte d’image sulfureuse. En français, il n’exister pas de verbe, les Québécois disent réseauter, ils rézottent, ils font du réseautage, pour le français, pour des réseaux historiques culturels, le réseau c’est un objet c’est quelque chose d’un peu mystérieux, ce sont des autres qui ont des réseaux, les autres qui réussissent grâce à leur réseau et moi je réussis grâce à mes compétences. Le réseau n’a de sens qui si on n’a soit même une valeur forte, c’est un levier et donc on n’a pas une vision très très sereine du réseau, et il suffit de voir les marronniers dans la presse, sur les réseaux des chasseurs, des francs mâcons, des énarques. Il y a beaucoup d’idées reçues, parmi les idées reçues, y a cette idée qui dit qu’il suffit d’être dans un réseau pour pouvoir l’activer. Et ça, c’est évidemment faux, on peut être membre d’un réseau, on peut connaitre des personnes sans être capable pour autant de les influencer par rapport à un projet. IL faut se méfier de cela. Il y a une autre idée conçue qui dit qu’il est dans tous les réseaux, or le réseau, c’est très consommateur de temps et d’énergie, donc on ne peut pas être partout, à force d’être partout on n’est nulle part, et on ne peut pas être dans tous les réseaux, ce n’est pas vrai. Le réseau n’a de sens que par rapport à un projet. C’est pour cela, que l’on parle de stratégie réseau, le réseau en lui-même n’existe pas. Ce qui existe ce sont des stratégies réseau. C’est la capacité d’un individu ou d’une organisation à activer, et à développer des liens par rapport à un projet. (…) Ces nouveaux outils font partis de toute une modification un peu anthropologie du effectivement au web, qui fait que l’on se construit une identité virtuelle et on montre aux autres son réseau. 80% des connexions sur Facebook sont des personnes qui vont modifier leur profil, il y a tout un côté narcissique dans ces outils. Ce sont des outils qui peuvent être utile lorsque l’on n’a une stratégie, parce qu’ils permettent de mémoriser sont réseau, au fur à mesure, de créer de nouvelles connexions et puis c’est vrai d’être visible, cela fonctionne comme une grande banque de données nationale ou mondiale, cela peut être porteur d’opportunités dans certains domaines. Il faut utiliser ces réseaux sociaux avec modération. Un certain problème aujourd’hui c’est la multiplication des sites, on reçoit des demandes des personnes qui sont sur Viadeo, ou Linkedin, de Facebook et au bout d’un moment cela peut commencer être difficile à gérer. Dans les années qui viennent, on va arriver à une concentration du secteur. Ce sont des outils qui peuvent être tout à fait utiles encore une fois quand on n’a une stratégie. Après avoir défini son projet, c’est déterminer son réseau, notamment avec des outils comme le mind-mapping, cartographier son réseau. Quels sont les véritables contacts dont je dispose comment je peux les regrouper par thématique, les anciens de l’école, le monde professionnel, les camarades de mon club sportif, et puis c’est de mettre en superposition le réseau que j’ai avec le réseau que je devrais avoir par rapport aux projets, on les superpose, le réseau idéal et puis la on se dit là effectivement pour mener à bien mon projet , j’ai un certain nombre de contacts qui me manquent, il faut que j’aille à la pêche aux contacts, c’est une chose assez simple qui demande un effort de formalisation, qui demande du temps, parce que ressauter c’est jardiner. Les résultats demande du temps du la patience, se lancer dans le réseau c’est un état d’esprit, mais c’est aussi une culture de la durée, et ce qui n’est pas évident dans une société ou la technologie fait qu’on n’est dans l’instantané permanent, ce qui fait qu’il y a un conflit de rythme. » Interview de Nicolas Moinet sur les réseaux humains.

 

 

Cartographie sur les réseaux humains

 

 

http://jheer.org/vizster/

 

 

 

Les logiciels de réseaux sociaux utilisés pour les affaires

 

 

 

 

 

VISA développe une nouvelle communauté sur Facebook : The Visa Business Network

 

 

 

 

 

 

7 régles pour optimiser son Networking social

 

 

 

 

 

Enquête collaborative sur les réseaux sociaux, pour déterminer votre Web Appeal

http://www.admin-mag.com/emags/Sociogeek/1

 

 

Olivier LUISETTI au Salon de la Micro Entreprise à Paris

 

 

Pour en savoir plus :

http://www.clubbusiness06.com/post/Dossier-La-Publicite-sur-les-reseaux-sociaux.aspx